Minéraux

Nos repas sont pauvres en minéraux


Basé sur des données réelles

Un manque de calcium, magnésium et fer

  Au japon, de moins en moins de personnes mangent des repas préparés à la maison. Les plats préparés représentent 55 % des dépenses alimentaires des foyers japonais, les repas à l’extérieur 30 %, et les aliments frais à cuisiner chez soi seulement 15 %.
Cependant, les nutritionnistes calculent les apports en minéraux à l’aide des « Standard japonais de composition alimentaire », qui sont basés sur les quantités de minéraux dans les plats cuisinés maisons. Les études nationales sur les apports alimentaires sont également fondées sur ces mêmes « Standards japonais de composition alimentaire ».

Selon ces données, la situation japonaise actuelle est la suivante :

  • Les apports en calcium (Ca) sont largement en dessous des EAR (Estimated Average Requirements), qui déterminent les apports nutritionnels nécessaires pour satisfaire les besoins de 50 % de la population dans une tranche âge spécifique
  • Les apports en magnesium (Mg) sont un peu en dessous des EAR
  • Les apports de zinc (Zn) sont légèrement plus bas que les Apports Nutritionnels Conseillés (ANC), qui représentent les besoins de 97,5 % des individus en bonne santée par tranche d’âge et par sexe

  Alors que la proportion de nourriture industrielle et de repas pris à l’extérieur atteint les 85 %, nous avons décidé de conduire des recherches sur la situation et avons ainsi commencé en 2010 à mesurer la quantité des 5 principaux minéraux dans ces repas. Nous avons trouvé que ces quantités étaient plus faibles que celles indiquées par les « Standards japonais de composition alimentaire ». Depuis, nous avons analysé plus de 80 produits, et démontré que les apports en minéraux de la population japonaise étaient bien moindres que ceux calculés par les nutritionnistes et transmis au gouvernement.

  C’est la raison pour laquelle les personnes reposant trop sur les nourritures industrielles ou mangeant trop souvent à l’extérieur, et n’ayant pas d’autre source de minéaux, sont sujets à des maladies mentales et physiques résultant de carences en calcium, magnesium et fer. Cependant, nous n’avons pas pris en compte des apports en calcium, magnesium, fer et zinc provenant de la consommation de lait, yaourt, noix, patisseries et suppléments alimentaires. Les personnes absorbant assez de minéraux grâce à ces produits ne sont probablement pas atteints par une carence en minéraux.

  Concernant les vitamines, nous avons uniquement analysé les produits surgelés et les végétaux pré-coupés, mais ils étaient pauvres en vitamines B1, B2 et C comparés aux produits faits maison. Ces vitamines sont en effet perdues ou détruites lors du processus de fabrication. C’est la situation actuelle de la population japonaise.

Analyse des repas

  Les analyses en minéraux ont été réalisées par sorte de produit. Les échantillons ont été créés à partir d’un mélange des produits des marques les plus populaires avant d’être envoyés à un laboratoire d’analyse. C’est pourquoi nos données sont représentatives des produits en vente sur le marché. Contrairement aux vitamines, les minéraux sont stables, ce qui permet d’obtenir des données fiables.

  Dans le cas de produits constituants un repas par eux-même, comme les bentos, nous avons comparé leurs valeurs nutritionnelles avec les EAR afin de calculer les risques liés à une carence en minéraux. Dans le cas de produits ne constituant qu’une partie du repars, nous les avons traités cas-par-cas.

Ci-dessous sont les résultats de ces analyses :

Bento  (moyenne sur 11 bento différents)
bento
(le pourcentage est la comparaison avec les EAR pour un homme de 18-29 ans)

Repas de cantines scolaires et de cafétéria d’entreprises (de 5 endroits différents)
cafeteria
(le pourcentage est la comparaison avec les EAR pour une femme de 18-29 ans)
* Repas analysés : cafétéria d’un immeuble accueillant de nombreuses entreprises, 2 sortes de repas servis par le ministère de la Santé, du Travail et du Bien-être, un par le ministère de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie, et du restaurant universitaire de l’université sur la nutrition de Kagawa. Les 5 étaient pauvres en Ca, Mg et Fe. Cela signifie qu’une personne mangeant régulièrement dans une cafétéria d’entreprise ou un cantine d’école souffrira à terme de troubles liés à une carence en minéraux.

Pâtes (3 sortes de pâtes de 3 restaurants populaires))
pasta
(le pourcentage est la comparaison avec les EAR pour une femme de 18-29 ans)
* Etant donné que les japonais ne mangent pas souvent de pâtes, ils ne sont pas réellement affectés par leur manque en minéraux. Mais si ces données étaient les même pour les pâtes italiennes, les italiens seraient tous sujets de carences en minéraux et nous serions en train d’assister à de nombreux cas de décès. C’est bien la preuve que même si elles se ressemblent, les pâtes italiennes sont bien différentes des pâtes vendues au Japon.

Riz pilaf aux crevettes (surgelé, 1 sac)
pilaf
(le pourcentage est la comparaison avec les EAR pour une femme de 18-29 ans)
* Le riz pilaf est vendu en petites portions dans les supérettes. Afin d’atteindre les besoins journaliers en calories, même les femmes devraient en manger l’équivalent de 2 sacs. Mais même alors, les apports en Ca, Mg et Fe atteindraient seulement 40 % des EAR. Les personnes consommant souvent ce plat peuvent être sûres de tomber malades.

Mc Donald’s

  Sur son site internet, Mc Donald’s publie les valeurs en Ca et Fe de ses produits, mais nous avons tout de même tenu à les analyser. Nous avons trouvé une différence de 20 % avec les valeurs réelles.
Peu de personnes ne mangeraient qu’un hamburger pour le repas mais nous l’avons comparé aux EAR afin de savoir quoi manger pour atteindre ces EAR.
Du fait que les produis Mc Donald’s sont très faibles en magnesium et zinc, il est également important de penser à une autre source de minéraux afin de compenser le manque de ces 2 minéraux et de ne pas tomber malade.

Hamburger (nombre : 1)
hamburger
(le pourcentage est la comparaison avec les EAR pour un homme de 18-29 ans)
* Il est facile de compenser le manque de calcium en buvant du lait.
Certaines personnes appellent cet hamburger la « pire nourriture possible », mais en manger 2 suffit à combler les besoins journaliers en fer. On ne peut donc pas dire que ce soit le « pire » aliment possible.

Hamburger de porc (nombre : 1)
pork hamburger
* En manger 2 suffit à combler les besoins journaliers en fer.

McChicken (nombre : 1)
mc chicken
* Même en manger 2 ne suffirait pas pour atteindre les EAR en Ca, Mg et Zn.
C’est indéniablement un produit mauvais pour la santé.

Chicken McNuggets (1 boîte)
mc nuggets
* Même en manger 2 ne suffirait pas pour atteindre les EAR en Ca, Mg et Zn.
Manger des McChicken et des Chicken McNuggets régulièrement nous rendrait malade. La combinaison de ces 2 peut réellement être appelée la « pire nourriture possible ».

Sandwich (en moyenne)
sandwich

Soupe déshydratée (1 sachet)
powder soup
* Manger 2 sandwichs et une soupe instantanée suffirait à combler sa faim mais entraînerait une grave carence en minéraux.

Soupe d’un restaurant spécialisé dans les soupes (portion pour une personne)
soupe restaurant
* Les soupes des restaurants spécialisés contiennent plus de minéraux et vitamines que les soupes instantanées mais moins que les soupes faites maison.
Manger quelque chose de riche en magnésium en plus de cette soupe permettrait d’atteindre les EAR.

Nouilles instantanées
cup noodle
* Comme les nouilles instantanées sont vendues en petites portions, elles contiennent peu de minéraux. De plus, elles sont pauvres en magnésium et en zinc, et il est donc nécessaire d’ajouter des ingrédients afin de ne pas tomber malade.

Gyoza (surgelés, pour une personne)
gyoza
* Comme beaucoup d’autres produits, ils sont pauvres en calcium, magnésium et fer. C’est pourquoi même associés à d’autres aliments, ils constituent un risque certain de carence en minéraux.

Alors que nous avons analysés plus de 90 produits alimentaires, nous en avons trouvé certains qui dépassaient les ANC (Apports Nutritionnels Conseillés).
➢ Pour le calcium : les pizzas
➢ Pour le magnésium : les soba (Nouilles de sarrasin japonaises) de bonne qualité, mabo tofu (tofu préparé à la manière du Sichuan)
➢ Pour le fer : foie cuisiné avec de la ciboulette chinoise
➢ Pour le zinc : huîtres frites

Cependant, peu de japonais mangent ces plats régulièrement, ce qui mène à de nombreux cas de carences en minéraux.

Moins de minéraux que dans les plats faits maison

  Nous avons ensuite calculé dans quelle proportion les plats en vente sur le marché étaient plus pauvres en minéraux que les plats faits maison.
La salade de pommes de terres et la salade de macaronis contenaient moins de la moitié des minéraux contenus dans les plats préparés à la maison. La situation de la salade de racines de bardane, uniquement consommée au Japon, était encore pire. Les produits en vente sur le marché contenaient seulement 20 % des minéraux contenus dans celles faites maison.

Salade de pommes de terre (100g)
potato salad
Le pourcentage représente la différence de quantité de minéraux par rapport aux produits faits maison.

Salade de macaronis (100g)
macaroni
Le pourcentage représente la différence de quantité de minéraux par rapport aux produits faits maison.

Guéris par des plats riches en minéraux

   De nombreuses personnes souffrent de carences en calcium, magnésium, fer et zinc à cause de par leurs repas pauvres en minéraux.
Nombreux sont ceux qui sont tombés malades à cause de ce manque en minéraux indispensables au corps, c’est pourquoi nous avons naturellement pensé que combler ce manque permettrait de les soigner. Alors que nous avons tenté l’expérience, nous avons assisté à des personnes guérissant partiellement, et même complètement dans de nombreux cas, de maladies qui ne s’étaient jusqu’alors jamais améliorées.

Exemples d’enfants dont les symptômes se sont améliorés (34 enfants)
(   ) : nombre d’enfants

Syndrome d’Asperger (4)
Suspicion de syndrome d’Asperger (2)
Autisme de haut niveau (1)
Troubles envahissant du développement (4)
Trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (3)
Autisme (3)
Troubles du spectre autistique (1)
Troubles du langage / du mouvement (1)
Hypothermie (7)
Dermatite atopique (1)
Hyperesthésie tactile (1)
Troubles du sommeil (3)
Retrait social (2)
Trisomie 21 (1)

Exemples d’adultes dont les symptômes se sont améliorés (42 personnes)
(   ) : nombre de personnes

Schizophrénie (1)
Dépression (7)
Trouble bipolaire (3)
Troubles du sommeil (3)
Troubles de la ménopause (1)
Maladie de Basedow (1)
Sénilité (1)
Boulimie (1)
Rhumatismes (1)
Hypersensibilité chimique multiple (2)
Diabète (1)
Empyème (1)
Syndrome d’apnées du sommeil (1)
Constipation (3)
Troubles de la vue (2)
Hypothermie (5)
Problèmes de peau (4)
Lumbago (2)
Ulcère de la bouche (2)
Dermatite atopique (1)
Hypotension (1)

  Tout comme les personnes deviennent irritables lorsqu’elles ont faim et retrouvent leur sérénité après avoir mangé, elles sont également irritables lorsqu’elles sont en manque de minéraux, et retrouvent leur calme après avoir mangé des aliments riches en minéraux. C’est le même phénomène pour les autres symptômes, si elles continuent de manger des aliments riches en minéraux, leur état de santé va s’améliorer, jusqu’à guérir complètement pour certaines d’entre elles.
Bien qu’il soit prouvé que de nombreuses personnes souffrent de maladies dues à des carences en minéraux, les médecins traitent tout le monde avec des médicaments seulement. C’est la raison pour laquelle les dépenses de santé sont si élevées alors que l’état des patients ne s’améliore pas.

Comment absorber assez de minéraux ?

  Nous compensons ces carences en minéraux avec un condiment japonais traditionnel, le dashi (bouillon à base de poissons et d’algues). Afin de fabriquer ce dashi, nous utilisons de la sardine japonaise, du poisson volant et du kombu (provenant de zones non contaminées par la pollution radioactive) pour faire ce bouillon sous forme liquide, contenant tous leurs minéraux. Nous fabriquons également une version déshydratée de ce bouillon et une autre dans laquelle nous rajoutons du sésame.

  La perte de minéraux dans les repas ne concerne certainement pas que le Japon, mais les pays du monde entier. De nos jours, quasiment aucuns minéraux ne sont contenus dans les condiments, ce qui est l’une des causes de la situation actuelle.
Dans beaucoup de cas, les carences en minéraux affaiblissent le sens du goût, provoquant une alimentation non-équilibrée à l’origine de troubles physiques et mentaux. L’usage de suppléments multi-minéraux contenant du zinc est notamment efficace contre ce phénomène.
Cependant, nous devons à terme revenir à une alimentation et à des produits riches en minéraux afin de faire disparaître cette cause de maladies.

Représentant : Junichi KOWAKA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :