Protégeons les futures générations des radiations

2015年8月12日 § Poster un commentaire

Affaiblis par les mutations

  De nombreux scientifiques s’intéressent à l’influence des particules radioactives issues du réacteur n°1 de la centrale de Fukushima, mais aucun d’entre eux n’essaie d’analyser la situation d’un point de vue génétique. L’hérédité est assurée uniquement par les gènes des cellules reproductives. Or, le fait que les radiations peuvent affecter ces mêmes gènes des cellules reproductives, autrement dit les faire muter, a été découvert en 1927. Si de nombreuses personnes relient le mot « mutation » à l’idée de malformations, les 2 sont en fait rarement liées. La plupart des mutations entraînent une faiblesse du corps et de l’esprit, peuvent également affaiblir le système immunitaire, nous rendant plus vulnérables aux maladies infectieuses et au cancer par exemple. Cependant, étant donné que ces changements sont quasiment imperceptibles, ni l’intéressé ni sa famille ne les remarqueraient. De plus, il a été prouvé par des expériences sur les animaux que cela réduisait leur espérance de vie.

De minimes mais réels handicaps pour les générations futures

  Quand on réfléchi à l’influence de l’accident nucléaire de Fukushima sur le patrimoine génétique, il faut penser à la population japonaise dans son ensemble. Les habitants de Kyushu et Shikoku ne se sentent pas concernés directement par la catastrophe, mais après quelques générations, les populations auront migré à l’intérieur du pays et les gènes mutés se mêleront aux autres. C’est pourquoi les mutations génétiques représentent un risque pour le Japon si l’on considère le patrimoine génétique de la population japonaise dans son ensemble.

  Le point le plus important est le phénomène de radiation interne (par ingestion d’aliments irradiés par exemple), mais la plupart des chercheurs ne s’intéressent qu’aux radiations externes. En ce qui concerne les radiations internes, les effets sur la personne irradiée ne sont pas les mêmes que sur ses enfants. C’est ce dernier aspect qui constitue le cœur du problème actuellement, car la peur des effets sur les générations futures est la particularité même des mutations génétiques.

  Il n’est pas approprié de dire « Il n’y a toujours aucun effet à apparaître » quand on parle de la sûreté des radiations nucléaires. En effet, les conséquences d’une exposition à des rayons radioactifs ne se manifestent que dans le futur. Il est aujourd’hui possible de détecter certaines maladies sur les nouveaux-nés par des examens médicaux, mais il existe aussi nombre de maladies héréditaires qui ne peuvent être détectées que plus tard, comme les déficiences mentales par exemple, qui ne peuvent être pas être diagnostiquées juste après la naissance. Cependant, tout cela ne représente qu’une infime fraction des effets causés par les radiations, et ce n’est que lorsque que le nombre de maladies héréditaires et anomalies augmentera parmi les générations futures que l’on réalisera qu’il s’agissait de l’influence des radiations.

  Peu de personnes travaillent dans des endroits où elles sont exposées à des rayons radioactifs, c’est pourquoi même si on assiste à des répercussions sur les générations futures, cela ne concernera qu’un petit groupe de personnes, ce qui explique pourquoi cela est permis. Mais le problème dans le cas présent est que plus d’un million de citoyens sont en train de respirer et d’ingérer d’importantes quantités de particules radioactives, ce qui rend la situation très différente de celle des travailleurs. De plus, des enfants et femmes enceintes habitent là-bas également, il est donc de la plus haute importance qu’ils évitent autant que possible d’être exposés aux radiations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Protégeons les futures générations des radiations à Japan Offspring Fund Fr.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :