Le sol argileux des rizières protège les japonais contre la pollution de Fukushima

2015年8月12日 § Poster un commentaire

Les Japonais, protégés par le sol sur lequel ils vivent

Les éléments radioactifs dont il faut se méfier en ce moment

  En ce moment, les éléments radioactifs les plus dangereux en Ukraine sont le césium 137 et le strontium 90. Ces deux éléments sont absorbés dans le sol par les végétaux et ont été retrouvés dans l’organisme humain un an après la catastrophe de Tchernobyl. La région de Polesia en Ukraine n’a pas seulement été fortement contaminée, mais a été confrontée à un autre problème dû à la pauvreté de son sol. Quand la teneur en potassium de la terre est trop faible, les plantes absorbent du césium à la place, et quand la terre est trop faible en calcium, les végétaux absorbent du strontium. En effet, les propriétés du potassium sont semblables à celles du césium et celles du calcium à celles du strontium.

  Ainsi, en mélant des engrais riches en potassium à la terre, la pollution des récoltes se retrouve diminuée de trois quarts.

  Par ailleurs, la région de Polesia est principalement constituée de terres acides, qui entraînent la dissolution du césium et du strontium dans l’eau. Selon les caractéristiques du sol, les conséquences seront très différentes, mais dans certains cas, le taux d’absorption par les plantes peut être jusqu’ à multiplié par 100.

Le Césium s’attache aux minéraux

  Le césium radioactif s’attache très fortement aux minéraux. Plus les particules de ces minéraux sont petites, plus le lien est solide.

  Les rizières japonaises sont constituées de sols argileux, ainsi le césium est capturé par l’argile et ne peut que difficilement être absorbé par les plantes. D’un autre côté, les montagnes de Polesia sont composées de matières organiques et de gros sable, de sorte que le césium ne peux pas se mêler au sol et finit par se retrouver dans la végétation. Même si une grande quantité de césium est répandue sur le sol, il ne sera pas absorbé par les plantes si elles sont en sol argileux, donnant ainsi des récoltes non contaminées.

Le Césium est soluble

  Le césium ne s’associe pas avec d’autres particules du corps ou des plantes, mais se dissout avec l’eau. Quand l’eau est éliminée du corps sous forme de sueur ou d’urine, le césium est éjecté avec. Ainsi, boire beaucoup d’eau est un moyen efficace de faire baisser la quantité de césium contenue dans le corps.

  Faire bouillir la viande permet d’éliminer 80% du césium qu’elle contient. En la faisant bouillir, le césium passe dans le bouillon. Il suffit alors de jeter le bouillon obtenu au début de la cuisson pour se débarasser de la plus grande partie du césium contenu dans la viande.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Le sol argileux des rizières protège les japonais contre la pollution de Fukushima à Japan Offspring Fund Fr.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :